Olivier Bouquet, Managing director d’Edenred Benelux

Une solution simple, pratique et moderne tant pour nos consommateurs que pour les commerçants, comme nous l’explique Olivier Bouquet, managing director d’Edenred Benelux.

En quoi consiste cette nouvelle solution de paiement ?

Olivier Bouquet : « Depuis des années, Edenred ne cesse de développer de nouvelles technologies. Après la dématérialisation des titres Ticket Restaurant® et Ticket Ecocheque® passant du support papier à l’électronique, nous allons plus loin en lançant le paiement en ligne avec la carte Edenred. Cette solution simplifie l’utilisation des chèques repas pour les travailleurs durant leur pause déjeuner. Une nouvelle fonctionnalité simple et intelligente pour l’utilisateur. »

Concrètement, le paiement en ligne avec la carte Edenred, c’est quoi ?

O. B. : « Depuis décembre 2016, muni de votre carte Edenred, vous pouvez effectuer des achats avec Ticket Restaurant® et Ticket Ecocheque® sur des sites e-commerce. Le module de paiement que nous proposons aux commerçants est simple et rapide à intégrer. Nous offrons un support technique et nous remboursons les commerçants dans un délai de 48 h sans qu’ils ne doivent se soucier de manœuvres administratives. »

Pourquoi avoir développé cette solution ?

O. B. : « Selon une enquête réalisée en 2015, 90 % de nos utilisateurs se sont dits prêts à utiliser leur carte Edenred pour des paiements en ligne. La mise en place de cette solution répond à leur demande, aux nouvelles tendances du marché et aux enjeux du secteur e-commerce. Grâce au paiement en ligne, les consommateurs peuvent se faire livrer des repas sur leur lieu de travail ou à domicile. Nous sommes actuellement en discussion avec des acteurs majeurs de la livraison de repas qui viendront enrichir notre réseau. Cette solution simplifie aussi l’utilisation des titres Ticket Ecocheque® pour les achats de produits écologiques. Le paiement en ligne permet aux restaurants et commerces spécialisés ou de proximité d’attirer une nouvelle clientèle et de développer leur chiffre d’affaires. De plus, nos titres ne sont utilisables qu’en Belgique, ce qui dynamise l’économie du pays ! »